Il est à la fois varié et complexe.

Il touche la partie technique mais aussi la partie pratique.

Même si il n’est pas obligatoire de le connaitre par cœur, il faut néanmoins en maitriser une bonne partie afin de comprendre et de se faire comprendre par d’autres pratiquants et professionnels.

 

Vocabulaire sur le snowboarder :

–          Duck: ceci correspond à une position. A savoir que les 2 pieds forment un V. Le pied avant vers l’avant de la planche, le pied arrière vers l’arrière. Cela procure plus de confort afin d’aller dans les 2 sens.

–          Fackie (ou Switch): c’est le fait d’aller en arrière. A savoir glisser dans le sens inverse de votre sens normal.

–          Goofy: C’est le fait d’avoir le pied droit devant. Généralement ce sont les gauchers.

–          Régular: Inverse du cas précédent.

–          Stance: C’est l’écart entre les pieds. Plus on a d’écart plus on aura un point de gravité bas. Mais attention aux genoux et aux cuisses qui se fatigueront plus vite.

 

Vocabulaire sur le materiel :

–          ARVA: Appareil de Recherche de Victimes en Avalanche. L’appareil indispensable pour ceux qui font du hors poste. Pensez cependant à bien lire la notice de fonctionnement.

–          Board: La planche de snowboard.

–          Boots: Chaussures de snowboard

–          Carre: C’est l’arrête métallique qui borde toute la semelle du snowboard. C’est ce qui permet de tourner en fin de compte.

–          Coque: Un des types de fixation disponible pour le snowboard.

–          Fix: Abréviation de fixation.

–          Flex: C’est comme ça que l’on nomme la rigidité ou la souplesse d’une planche.

–          Inserts: Ce sont les trous de fixation visible sur la planche. Ceux-ci permettent la mise en place des fixations.

–          Leash: Sangle de sécurité reliant le Snowboarder à sa planche. (Très peu utile et utilisé).

–          Nose: Partie recourbée avant de la planche

–          Sérigraphie: C’est tout simplement le design de la planche. Le dessin présent dessus.

–          Shape: Forme de la planche

–          Sonde: Utilisée essentiellement suite aux avalanches. Après que l’utilisation de l’ARVA ait permis la localisation de la personne ensevelie. On utilise une longue tige métallique afin de pouvoir obtenir l’emplacement exact de la victime.

–          Poiler: Partie arrière de la fixation. C’est la partie contre laquelle vient s’appuyer le talon ainsi que le mollet.

–          Step in: Un des types de fixation sur un snowboard.

–          Swallow: Il s’agit d’un type de snowboard à privilégié pour une utilisation dans la poudreuse.

–          Tail: Partie recourbée arrière de la planche.

–          Twin tip: Modèle de planche fait pour le Freestyle. Elle est parfaitement symétrique et permet ainsi une plus grande aisance pour les figures.

Vocabulaire sur la pratique :

–          Air: C’est comme ça que les snowboarders désignent la hauteur de leur saut.

–          Back country: L’endroit préféré des fans de hors-piste. C’est là ou se trouve la meilleure neige fraichement tombée en abondance.

–          Backside:
C’est la carre située sous les talons
Ce terme défini également le fait de tourner dos à la piste.

–          Big air: C’est LE saut. Il s’agit d’une bosse énorme sur la quelle les riders doivent exécuter le plus gros saut possible, à la fois en technique et en hauteur.

–          Boardercross: C’est un parcours parsemé de différents obstacles du style bosses, virages relevés, etc…

–          Cab: C’est le fait d’arriver en marche arrière sur un saut pour réaliser une rotation frontside.

–          Carver: Action d’effectuer un virage très net. C’est le fait de planter la carre du snowboard dans la neige de façon franche.

–          Contest: On peut traduire ceci par compétition.

–          Coping: Ce sont les angles situés en haut des rampes, des pipes ou de tout autre module incliné.

–          Fat: Terme employé pour définir quelque chose d’énorme.

–          Faute de carre: C’est l’erreur classique dans cette discipline. Cela correspond au fait de mal diriger sa planche. Cela engendre une chute quasiment à chaque fois.

–          Flat:
Surface plate
Utilisé dans le monde du freestyle. C’est le fait de réaliser des figures sur le plat.

–          Freeride: Discipline réservée aux pratiquants confirmés et avertis. C’est tout simplement le hors-piste.

–          Freestyle: C’est la discipline qui consiste à faire des sauts, glisser sur des barres… le top quoi !

–          Frontside:
Nom de la carre située sous le bout de pied
C’est aussi le fait de tourner face à la piste.

–          Graber: Attraper sa planche avec un main lors d’un saut.

–          Grinder: Action de glisser sur une barre ou un module.

–          Half pipe: C’est le module le plus impressionnant dans le domaine du freestyle. Il ressemble à un gros U. Le but étant d’y réaliser le maximum de tricks avec une hauteur maximum sans tomber. Cette discipline est maintenant une épreuve olympique.

–          Jump: Saut.

–          Kicker: Partie haute d’une bosse d’où on prend l’impulsion afin de sauter haut et loin.

–          Modules: Ce sont les différents éléments qui composent un park de snowboard (saut, barre de glisse, etc…)

–          Park (snowpark): Zone réservée au freestyle. C’est donc l’endroit ou sont regroupés tous les modules.

–          Peuf: LA poudreuse

–          Press: C’est le fait de décoller une partie de la planche de la neige en inclinant son corps de façon à mettre tout son poids du coté opposé.

–          Rider: Le fait de pratiquer le Snowboard.

–          Rotations: Le fait de tourner afin de faire des figures. Cela se chiffre en degrés.

–          Slope style: Épreuve sur laquelle on rider est jugé en fonction de ses sauts et sa vitesse.

–          Step down: Se dit lorsque la réception d’un saut se situe plus bas que la prise d’impulsion.

–          Step up: Inverse du précédent.

–          Table: C’est le modèle de bosse le plus standard. Elle est composée d’une montée, d’un plat et d’une descente. C’est le style de bosse très apprécié par les riders. Le but recherché étant généralement de sauter par-dessus.

–          Tricks: Figures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *